Sélectionner une page

Il n’a pas que des amis, il peut désormais les compter. Au cœur de la tempête politique qui secoue l’exécutif, Gérald Darmanin traverse sa première épreuve Place Beauvau. Ce qui n’est pas forcément pour déplaire à tous ceux qui, au sein de la majorité mais aussi à droite, se […]

Click here to view original web page at www.lefigaro.fr

Pin It on Pinterest

Share This